Frédéric Lordon - Les affects de la politique

infos producteurs
  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 07/04/2017
  • Durée : 39 min
  • Crédits : Institut d'Etudes Avancées de Nantes

Tags associés
Frédéric LordonNuit deboutPolitiqueÉconomieSciences socialesSociétéBaruch SpinozaSociologieNationInternationalismeIEA NantesLieu Unique

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Frédéric Lordon propose de restaurer la considération des affects dans les sciences sociales. Les affects sont à la fois des effets des structures sociales, qu’ils reproduisent ou subvertissent. On peut prendre au sérieux les affects individuels sans pour autant renoncer à l’étude des structures sociales. Les affects sont à comprendre comme un effet, sur les individus, des structures sociales, qu’ils reproduisent ou subvertissent celles-ci. La prise en compte des affects singuliers et collectifs permet ainsi, en réintroduisant la contingence dans la vie des institutions, d’articuler la structure et l’Histoire. Ainsi les capitalismes pré-fordien, fordiste et néo-libéral ont chacun mis en place un régime de désirs et d’affects. Chaque stade du capitalisme est inséparable d’un imaginaire, qui ne cesse de se renouveler, celui de la réalisation de soi prenant le pas, aujourd’hui, sur celui de la marchandise. Frédéric Lordon aborde les problématiques du politique, de la nation et de l’internationalisme du point de vue des affects.

Présentation de l'intervenant


Ancien élève de l'École nationale des Ponts et Chaussées (promotion 1985) et de l'Institut supérieur des affaires (promotion 1987), devenu MBA HEC, Frédéric Lordon soutient sa thèse de doctorat en 1993 à l'EHESS sur les "Irrégularités des trajectoires de croissances, évolutions et dynamique non-linéaire. Pour une schématisation de l'endométabolisme", sous la direction de Robert Boyer. Parallèlement à ses études doctorales, il est chargé d'étude à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) et chargé d'enseignement à l'IEP de Paris. Ses travaux comportent notamment un programme de recherche « spinoziste » en sciences sociales et en sociologie économique. Il vise à rapprocher étroitement la science économique de la sociologie. Il participe au Manifeste d'économistes atterrés et soutient les Rencontres déconnomiques auxquelles il participe activement en 2012. Au printemps 2016, il intervient à de nombreuses reprises dans le cadre du mouvement Nuit Debout.

Les conférences de l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes

L’Institut d’Etudes Avancées de Nantes
est une fondation reconnue d’utilité publique dont la mission est d’accueillir en résidence des chercheurs choisis pour l’excellence et le caractère innovant de leurs travaux. L’ambition particulière de l’IEA de Nantes est de tisser des relations d’un type nouveau entre chercheurs du \" nord \" et du \" sud \", en s’ouvrant largement à ces derniers et en permettant à chacun de confronter la façon dont il perçoit les questions qui, avec le processus de globalisation, se posent désormais à tous.



dans la même série

Conférence de l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes

Vidéos les plus populaires