Cécile Le Guern - De la caractérisation à la remédiation

infos producteurs
  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 30/03/2016
  • Durée : 30 min
  • Crédits :

Tags associés
Céline Le GuernGRISSEPollutionSolPOLLUSOLSEnvironnementRisqueBRGMCaractérisation

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Dans le cadre de la gestion des sols pollués, la caractérisation des milieux constitue une étape cruciale pour préciser les sources de contaminants, vérifier leurs voies de transfert et appréhender les voies d’exposition potentielles. Les données acquises visent également à permettre d’évaluer la compatibilité entre l’état des milieux et leurs usages. Ces dernières années, les outils de caractérisation sur site ont connu un essor important ; c’est le cas notamment des outils dédiés aux sols. Leur utilisation, comme tout outil de caractérisation, n’a de sens que si les échantillons prélevés sont représentatifs du système étudié. Elle doit ainsi se rapporter à une stratégie d’échantillonnage, élaborée en fonction d’objectifs définis. Dans ce cadre, l’historique d’occupation des sols et le contexte environnemental apportent des connaissances précieuses. Constituée d’un ensemble d’opérations complémentaires nécessitant de la rigueur, la caractérisation, par une démarche souvent itérative, apporte les données nécessaires pour établir le diagnostic du système étudié, et orienter la gestion des sols pollués. En cas de besoin de remédiation, elle peut aussi guider le choix de procédés de traitement.

Présentation de l'intervenant


Cécile Le Guern est ingénieure de recherche au Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM).

Présentation de la journée d'études "Pollution diffuse des sols : quels risques et quelles gestions ?"


Le Master Gestion des Risques, Santé, Sécurité, Environnement (GRiSSE) organise chaque année un colloque sur la thématique des risques. L’édition 2016 de cette journée présentait l’originalité d’être organisée dans le cadre du projet régional POLLUSOLS - pollution des sols : de la compréhension à la gestion durable des territoires. Ce projet, d’une durée de 5 ans, est co-financé par la Région des Pays de la Loire et plusieurs établissements (BRGM, Ecole des Mines de Nantes, IFREMER, IFSTTAR, Université de Nantes). Il ambitionne de développer un pôle régional dans le triple objectif d’accroître le potentiel de recherche en région sur la problématique de la pollution diffuse des sols, de former les étudiants à cette problématique et de développer un partenariat de proximité avec les acteurs socio-économiques régionaux.



dans la même série

Journée d'études "Pollution diffuse des sols : quels risques et quelles gestions ?"

Vidéos les plus populaires