Isabelle Guérin - La micro-finance et ses dérives : émanciper, discipliner ou exploiter ?

infos producteurs
  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 18/07/2015
  • Durée : 1 h 2 min
  • Crédits : Institut d'Etudes Avancées de Nantes

Tags associés
IEA Nantes Isabelle Guérin Micro-financeEconomieEsther DuffloCapitalismeInégalitéSociété

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Hier d’inspiration réformatrice, la micro-finance nourrit aujourd’hui une idéologie néolibérale, patriarcale et moraliste, portée par un capitalisme "social" et des économistes comme Esther Dufflo. Les pauvres, et en premier lieu les femmes, sont perçus comme des entrepreneurs et consommateurs créatifs et responsables, ou des malades à soigner, impulsifs et irrationnels. Microcrédit, micro-épargne et éducation financière seraient des recettes miracles permettant l’épanouissement du potentiel entrepreneurial et l’émancipation par la consommation, ou la canalisation de tentations impulsives et la rationalisation des comportements. Les enquêtes menées dans diverses régions du monde montrent les dérives et les désillusions de la micro-finance. Une vision politique de la pauvreté et du marché permet de dépasser les impasses des idéologies dominantes. Des formes alternatives et solidaires d’épargne et de crédit ouvrent la perspective de réinventer la richesse, la solidarité et la lutte contre les dominations et les inégalités.

Présentation de l'intervenant


Isabelle Guérin
, spécialiste internationale de la micro-finance, est socio-économiste à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes américains africains et asiatiques (Cessma); et affiliée à l’Institut français de Pondichéry en Inde.

Les conférences de l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes


L’Institut d’Etudes Avancées de Nantes
est une fondation reconnue d’utilité publique dont la mission est d’accueillir en résidence des chercheurs choisis pour l’excellence et le caractère innovant de leurs travaux. L’ambition particulière de l’IEA de Nantes est de tisser des relations d’un type nouveau entre chercheurs du "nord" et du "sud", en s’ouvrant largement à ces derniers et en permettant à chacun de confronter la façon dont il perçoit les questions qui, avec le processus de globalisation, se posent désormais à tous.



dans la même série

Conférence de l'Institut d'Etudes Avancées de Nantes

Vidéos les plus populaires