Sergio Coto Rivel - "The Big Apple et l’immigration centre-américaine : construction de l’identité à partir du tissu urbain"

infos producteurs
  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 04/05/2015
  • Durée : 26 min
  • Crédits :

Tags associés
New-YorkÉtats-UnisImmigrationIdentitéVilleRoberto QuesadaSergio Coto RivelFestival du cinéma espagnolAmérique centraleLittératureCRINI

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

La ville de New-York se présente comme un élément essentiel dans les imaginaires des migrants au XXe siècle qui s’aventuraient dans le but de réaliser le rêve américain. De cette manière la ville a été maintes fois évoquée, imaginée et décrite par les migrants avant même de s’y installer. Les migrants venus de l’Amérique centrale ne sont pas l’exception. En prenant comme point de départ le roman Big Banana du Hondurien Roberto Quesada, nous allons étudier de quelle manière la ville imaginée et puis vécue par le protagoniste est un élément déterminant de sa subjectivité et de sa construction discursive en tant que personnage.

Présentation de l'intervenant


Sergio Coto Rivel est professeur de civilisation et littérature latino-américaines à l’Université de Nantes

Journée d'études "La Ville : pouvoirs, marges, exils"

Le Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l'Interculturalité (CRINI), en partenariat avec le Festival du cinéma espagnol de Nantes, organisait une journée d'études, lundi 23 mars 2015, sur le thème "La Ville : pouvoirs, marges, exils". Cet évènement scientifique avait pour ambition d'envisager les interactions artistiques et culturelles dues à des situations d'exil et de migrations tout en s'interrogeant sur la fonction jouée par le mythe urbain dans ses différents rapports aux pouvoirs, et leur impact sur l'espace urbain et ses représentations.



dans la même série

Journée d'études "La Ville : pouvoirs, marges, exils"

Vidéos les plus populaires