Bruno Doucey - "Salah Al Hamdani, des prisons de Bagdad à la liberté créatrice"

infos producteurs
  • Sujet :
  • Date de parution : 25/11/2014
  • Durée : 1 h 15 min
  • Crédits :

Tags associés
Bruno DouceySalah Al HamdaniLittératureUniversité permanentePoésieIrak

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Dans le cadre des conférences de l'Université permanente, Bruno Doucey, éditeur de poésies contemporaines, proposait une rencontre avec Salah Al Hamdani, poète, écrivain et homme de théâtre français d’origine irakienne. Ancien opposant à la dictature de Saddam Hussein, il connaît la torture et la prison en Irak. Nourri par l’œuvre d’Albert Camus, c’est la France qu’il choisit pour terre d’exil en 1975. Après avoir commencé à écrire en prison politique en Irak vers l’âge de 20 ans, c’est à Paris qu’il est devenu auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages (roman, poésies, nouvelles et récits) dont certains sont traduits de l’arabe et d’autres écrits directement en français. Il n’a cessé d’écrire depuis 1971.

Présentation des intervenants

Salah Al Hamdani


Salah Al Hamdani est né à Bagdad en 1951. Opposant à la dictature de Saddam Hussein, il a choisi la France comme terre d’exil en 1975. Il n’a cessé ensuite de se positionner contre la dictature, les guerres, l’occupation anglo-américaine et le terrorisme en Irak. Après avoir commencé à écrire en prison politique en Irak vers 20 ans, c’est à Paris qu’il est devenu auteur d’ouvrages en arabe et en français, récits, nouvelles et poèmes. Il a publié aux Éditions Bruno Doucey, en 2010 Le balayeur du désert, en 2012 avec Ronny Someck, Bagdad-Jérusalem, à la lisière de l’incendie et en septembre 2013 Rebâtir les jours écrit directement en français. Aux Éditions Al Manar : Saisons d’argile avec des peintures de Youssif Naser, 2011. Aux Éditions Le Temps des Cerises, Adieu mon tortionnaire (récits), 2014 ; Bagdad mon amour suivi de Bagdad à ciel ouvert (poèmes), nouvelle édition 2014.

Bruno Doucey


Après des études de lettres déjà orientées vers la poésie contemporaine, Bruno Doucey enseigne le français et entreprend la rédaction d'ouvrages à caractère pédagogique, principalement aux éditions Hatier, Nathan et Retz. Il publie des études critiques sur l'œuvre de Modiano, Ponge, Le Clézio, Marivaux, puis écrit une biographie romancée de Moïse pour les enfants, rédige deux anthologies de poésie chez Gallimard (La Poésie engagée et La Poésie lyrique) et s'engage dans l'élaboration d'un vaste projet collectif : Le Livre des déserts (Robert Laffont, coll. "Bouquins", 2006) qui témoigne de son goût des voyages et de l'intérêt qu'il porte aux régions désertiques. En 2003, il quitte l'Éducation Nationale pour prendre la direction des Éditions Seghers avec l'objectif de donner un avenir au passé. Il y publie plusieurs auteurs haïtiens, en particulier Jean Métellus et René Depestre dont il rassemble l'intégralité de l'œuvre poétique sous le titre Rage de vivre. En 2008, il consacre un roman au chanteur chilien Victor Jara qui l'habite en compagnon secret depuis des années (Actes Sud Junior, coll. "Ceux qui ont dit non", 2008, co-lauréat du prix des Droits de l'Homme, 2009). La poésie est au cœur de son travail. Bruno Doucey vient de fonder une nouvelle maison d'édition, vouée à la poésie, et dont l'ambition est de publier une poésie qui permette de métisser les héritages culturels et humains pour bâtir un nouvel art de vivre ensemble.

Les conférences de l’Université permanente de Nantes


L’Université de Nantes a confié à l’Université Permanente la mission de permettre à tous de se cultiver, d’apprendre en étant un pont entre l’établissement, ses enseignants, ses chercheurs et tous les citoyens. Tout au long de l’année, l’Université permanente de Nantes organise donc à Nantes, et dans toutes ses antennes (Pornic, Saint-Brévin, Chateaubriant…), des cycles de conférence grand public ouverts à tous. Chaque année, près de 300 conférences sont organisées couvrant un éventail très large de disciplines : littérature, philosophie, sociologie, langues anciennes, histoire, histoire de l’art, cinéma et théâtre, géographie, monde et territoires, droit et société, sciences, langues étrangères…



dans la même série

Cycle de conférences de l'Université permanente

Vidéos les plus populaires