"La domination "rapprochée" : Une approche heuristique ?"

infos producteurs
  • Sujet : Conférence
  • Date de parution : 17/09/2013
  • Durée : 1 h 11 min
  • Crédits : Université de Nantes

Tags associés
SociologieDominationDominique MemmiBoris GobilleNicolas MariotGilles RaveneauEmmanuel TaiebAFS

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

L'UFR de Sociologie et le Centre Nantais de Sociologie (CENS) de l’Université de Nantes accueillaient du 2 au 5 septembre le 5e congrès international de l'association française de sociologie. Plus de 1000 sociologues français et étrangers étaient présents pour la plus grande manifestation scientifique de sociologie, dont le thème principal était les "dominations".

A cette occasion une semi-plénière s'est tenue avec pour thème "La domination "rapprochée" :Une approche heuristique ?"

Intervenants

- Dominique Memmi  (CSU-CNRS) La relation maître/domestique "Du personnel couchant à la femme de ménage : extinction d’une figure historique et d’une domination rapprochée"
- Boris Gobille (ENS Lyon) La relation scolaire. "Du journal intime comme ressource contre l’internat féminin au tournant des années 1950-1960"
- Nicolas Mariot (CURAPP) La relation entre les intellectuels et le peuple. "Les intellectuels longuement confrontés au "peuple" dans les tranchées de 14-18 : une domination inversée"

Modérateurs : Gilles Raveneau (Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC) - Université Paris Ouest Nanterre La Défense (UMR 7186) et Emmanuel Taieb  (IEP- Grenoble)

Présentation du 5e congrès de l'Association française de sociologie

L’analyse des formes de domination est centrale en sociologie pour comprendre ce qui fait tenir l’ordre social. De Marx, Durkheim, Weber en passant par Foucault et Bourdieu, la domination constitue cette relation sociale qui répartit et hiérarchise les groupes sociaux, discrimine les forces sociales en structurant leur dissymétrie tout en contribuant à l’acceptation de l’ordre existant.

Des études récentes en ont cependant renouvelé la compréhension sous plusieurs dimensions : en insistant sur la diversité des modes de domination et leur variation historique et spatiale, en révélant les "ratés" du consentement ou son caractère de façade chez les groupes subalternes, en mettant en évidence le travail nécessaire aux dominants pour imposer et exercer leur domination …



dans la même série

5e Congrès de l'Association française de sociologie

Vidéos les plus populaires