Microsphere500 - Un procédé inédit de l'Université de Nantes dans le secteur de la cosmétologie

infos producteurs
  • Sujet :
  • Date de parution : 24/10/2018
  • Durée : 2 min
  • Crédits :

Tags associés
Microsphere500CosmétologieInnovationCrèmeLTeNGEPEAJerôme BellettreAgnès Montillet

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Après Batiprint3D™ qui avait fait grand bruit l’an dernier en "imprimant" les murs d’un habitat social de 95m2, des chercheurs de 2 laboratoires de l’Université de Nantes et du CNRS sont une nouvelle fois à l’honneur grâce à leur invention brevetée Microsphere500®. Un process inédit qui pourrait révolutionner la manière dont les cosmétiques sont jusqu’à présent produits.

Jerôme Bellettre (Laboratoire de Thermocinétique de Nantes - LTeN) et Agnès Montillet (Laboratoire de Génie des Procédés - Environnement - Agroalimentaire - GEPEA) ont en effet trouvé le moyen de fabriquer une crème en continu avec un système compact offrant des gammes de débits compatibles avec les besoins de l’industrie. L'innovation ne manque pas d'atouts : économie d’énergie, grande stabilité de l’émulsion, maîtrise de la granulométrie, diminution de la quantité d’eau pour le nettoyage, rapidité de production, simplicité d’utilisation...

Cette innovation phare - qui devrait fortement impacter les process de production cosmétique dans les années à venir - a été présentée en avant-première, au Tech Corner de Cosmetic 360, le salon international des innovations et solutions pour le secteur parfumerie-cosmétiques au Carrousel du Louvre à Paris, les 17 et 18 octobre.



Vidéos les plus populaires