Edwy Plenel et Daniel Cornu - La fabrique de la vérité médiatique

infos producteurs
  • Sujet : Débat
  • Date de parution : 27/03/2018
  • Durée : 1 h 29 min
  • Crédits :

Tags associés
Edwy PlenelDaniel CornuThierry GuidetVéritéMédiaÉthiqueDéontologieJournalismeConfianceFake newsInformationDémocratiePolitiqueCrédibilitéCharte de MunichMédiapart

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

La relation à la vérité se trouve au centre de l’éthique du journalisme et oriente la déontologie du métier. Elle n’appartient pas seulement à la restitution des faits et à leur interprétation (les informations et les opinions), mais aussi à leur récit. L’établissement de la vérité médiatique est un exercice difficile, soumis à diverses contraintes, contesté et sans cesse remis en question par la réalité changeante. Mais son ambition reste en opposition frontale avec l’exploitation des fausses nouvelles (fake news).

Débat enregistré dans le cadre des Rencontres de Sophie 2018 "Vérité ou vérités ?", organisées par Philosophia, au Lieu Unique. En partenariat avec l’Observatoire des médias - Université Permanente de Nantes.

Présentation des intervenants


Actuel médiateur des publications romandes du groupe suisse Tamedia, Daniel Cornu a été journaliste pendant trente ans, dont dix comme rédacteur en chef de la Tribune de Genève. Il a pris ensuite la direction du Centre romand de formation des journalistes et enseigné l’éthique du journalisme aux universités de Neuchâtel et de Genève. Il est l’auteur de plusieurs livres sur le journalisme et les médias, dont : Journalisme et vérité (Labor et Fides, 2009, 2e édition actualisée) ; Les médias ont-ils trop de pouvoir ? (Seuil Médiathèque, 2010) ; Tous connectés! Internet et les nouvelles frontières de l’info (Labor et Fides, 2013).

Edwy Plenel
a été journaliste puis directeur de la rédaction du Monde. Il a ensuite cofondé le site Mediapart, journal payant accessible sur Internet qui a ouvert le 16 mars 2008 et qui a joué un rôle-clé dans la révélation des affaires Woerth-Bettencourt, Cahuzac, Aquilino Morelle, Sarkozy-Kadhafi entre autres, mais aussi dans des enquêtes internationales comme les Football Leaks ou les Malta Files. Edwy Plenel a publié une vingtaine d’ouvrages, dont Le Président de trop (Don Quichotte, 2011) ; Le Droit de savoir (Don Quichotte, 2013) ; Pour les Musulmans (La Découverte, 2014) ; Dire non (Don Quichotte, 2014) ; Dire nous (Don Quichotte, 2016); Voyage en terres d’espoir (Les Éditions de l’Atelier, 2016) ; Le devoir d’hospitalité (Bayard, 2017) et La valeur de l’information (Don Quichotte, 2018).

Le débat était animé par Thierry GuidetDiplômé du Centre de formation des journalistes (Paris), Thierry Guidet a dirigé la rédaction de Nantes de Ouest-France (où il est entré en 1976), a été directeur général adjoint de l’École supérieure de journalisme de Lille (qu’il a rejointe en 2000), puis a fondé à Nantes (en 2007) la revue Place Publique qu’il a dirigée jusqu’en 2015. Ses ouvrages les plus récents sont : Dictionnaire de Nantes (codirecteur, PUR, 2013) ; La Rose et le Granit : le socialisme dans les villes de l’Ouest (l’aube, 2014) ; avec Alain Croix, Gwenaël Guillaume et Didier Guyvarc’h, Histoire populaire de Nantes (PUR, 2017).

 



dans la même série

Conférences de l'Observatoire des médias

Cycle de conférences de l'Université permanente

Vidéos les plus populaires