Hubert Bolduc-Cloutier - La synthèse optique et le son symphonique

infos producteurs
  • Sujet : Colloque
  • Date de parution : 30/10/2017
  • Durée : 26 min
  • Crédits :

Tags associés
MusiqueCinémaMusique de filmHubert Bolduc-CloutierSynthèse optiqueOrchestre Lee de ForestCaphi

Partagez cette page

Résumé de la vidéo

Depuis les premiers temps du cinéma, l’orchestre a toujours été associé à la musique de film. Des orchestres qui accompagnaient les premiers films muets à l’orchestre hybride de Hans Zimmer, le "son symphonique" constitue assurément un élément permanent au cinéma, en dépit de constantes reconfigurations. Ce sont ces évolutions que ce colloque - le premier en France sur le sujet – cherche à approfondir.

La synthèse optique, conçue par le physicien américain Lee de Forest, marque un tournant décisif dans la création sonore pour le cinéma au tournant des années 1930. Cette fusion du son et des pistes d'images sur la pellicule du film, parallèlement à des recherches sur l'utilisation musicale de sons synthétiques, constitue un nouveau moyen pour les compositeurs de travailler le son en détail et de créer des timbres musicaux inédits qui élargissent ceux de l'orchestre. Ainsi, le cinématographe, et plus précisément les dispositifs technologiques, viennent apporter une réponse à la demande esthétique de l'avant-garde musicale des années 1920 concernant l'expansion des ressources sonores et compositionnelles. En analysant les œuvres musicales et les écrits théoriques de quelques compositeurs du cinéma français – Arthur Hoérée, Roland-Manuel et Maurice Jaubert –, notre article vise à étudier comment la synthèse optique a pu élargir l'acte de composition grâce au travail sonore de post-production, enrichissant les sonorités de l’ensemble instrumental.

Présentation de l'intervenant

Hubert Bolduc-Cloutier est aspirant-chercheur au Fonds national de Recherche scientifique de Belgique. Il poursuit actuellement une formation doctorale en musicologie en cotutelle entre l'Université Libre de Bruxelles et l'Université de Montréal. Ses recherches se concentrent sur la création musicale dans le film sonore de l'entre-deux-guerres en France. Hubert Bolduc-Cloutier a participé à des conférences internationales en France, en Belgique, aux États-Unis, au Canada et au Japon.

Ce colloque était organisé par le Centre Atlantique de Philosophie (Caphi), l'Université de Nantes et le groupe de recherche intitulé Étude des Langages Musicaux à l'Écran), et la direction  scientifique est assurée par Jérôme Rossi, maître de conférences et musicologue.



dans la même série

Colloque L'orchestre et la musique de film

Vidéos les plus populaires